TH3 en parties Originales le 26/05/2013 à Valentigney

Quelle progression, presque le triple en 3 ans ! En effet, c'est avec un grand plaisir que les membres du club boroillot se sont pliés en 4 pour vous accueillir ce 26 mai 2013, jour de fête des mères. Et vous avez été 82, venant du Lyonnais, des Vosges, d'Alsace, de Franche-Comté et de Suisse, à répondre présent pour jouer la seule compétition régionale en Parties Originales.

Un grand merci à Mme Hugel et son équipe pour les conditions de jeu offertes dans le cadre du lycée A. Peugeot. Quelle fut notre satisfaction quand nous avons pu constater, le vendredi soir, que le micro en WIFI (merci à l'OMS) passait à travers les murs pour permettre d'entendre la même chose, en simultané, dans les 2 salles de jeu ...

Une innovation qui a pu en surprendre plus d'un, mais qui au final, en a satisfait plus d'un : une fois payée l'inscription, plus besoin de sortir le porte-monnaie! même pour la rose et les gâteaux... Certains nous ont demandé si nous avions gagné au loto? Pas du tout : une gestion simple, une égalité pour tous les participants, un esprit de convivialité... Si certains sont intéressés, nous sommes prêts à vous divulguer notre recette.

Un grand merci à Françoise pour la réalisation des petits coeurs, des compositions et à tous les membres du club, à Habiba et Sarah du centre social (notre partenaire pour les jeunes), qui ont participé, de près ou de loin, à cette manifestation.

Une joueuse a été doublement satisfaite d'avoir passé sa journée à Valentigney, car elle a remporté la cagnotte solo : triple bravo à Betty DESRAY, lors de la partie 1, pour PROHIBAI qui lui a valu 82 points et 86,70€.

 

 

Bravo à Thierry BOUSSAERT (à -82), seul vainqueur de ce tournoi (puisqu'il l'a déjà remporté 3 fois) et à tous les récipiendaires qui ont pu repartir avec un panier garni de produits régionaux (comté, saucisse de Montbéliard, Chardonnay, limonade Rième et des biscuits Billiotte). Tous les participants ont reçu le traditionnel cadeau et cette année c'était des sèches faites "maison" puisque l'entrprise Billiotte est "boroillotte" avec en plus, la rose, symbole de cette journée festive.

Au plaisir de vous recevoir l'année prochaine pour la quatrième édition.

POVALENTIG.pdf
Document Adobe Acrobat 110.9 KB

Vous pouvez rejouer les parties...

En ce jour particulier, 3 voix féminines seront au micro :

partie JOKER (Claude) 

LIARDER (lésiner) ou RIFLARD (rabot, lime ou encore parapluie) 

HYPOMANE (excité) gagnait 11 points sur le CHAMPION.

les LAMELLES admettaient beaucoup d'autre scrabbles.

EXTRANT (en informatique et au Québec, donnée en sortie) qui était égalé par TEXTANT (communiquer par texto)

HEUREUSE, Betty ne le savait pas encore que le coup suivant elle le serait ! MAL- et BIEN- sont les deux benjamins possibles. La HURLEUSE est beaucoup moins agréable à nos oreilles, mais valait tout de même 62 points.

PROHIBAI rapportait 2 points de plus qu'un certain nombre de scrabbles courants. Connaissez-vous TOPIAIRE (adj et nf, art de tailler les arbres selon des formes variées), APRIORITÉ (caractère d'un raisonnement à priori, fondé sur des préjugés).

DÉLUTONS (débarrasser un joint du lut), TOULADIS (Québ, grandes truites d'eau douce) ou DISSOLUT étaient les 3 scrabbles possibles.

SOUDOYA ou RUDOYAS. ?SDUAOF+1 donnait des scrabbles intéressants mais implaçables dont CHADOUFS (appareils servant à tirer l'eau d'un puits) ou FOUCADE (emportement capricieux).

le WENZE valait son pesant de points (102). En République démocratique du Congo, c'est un marché de quartier ou d'intérêt local.

Le COEF, fait toujours réagir la salle lors de sa prononciation [keuf], car ce n'est pas le diminutif de coefficient, mais un conduit d'écoulement des marais salants.

Un très joli AMBIFIAS (s' - éclaircir la peau) en double appui gagnait 8 points sur FLAMBOIE (double appui également). En ces jours de pluie, nous n'en avons pas besoin !

La JEEP était beaucoup plus facile à trouver, même à Valentigney, qu'ÉJECTIVE (phonologie, consonne produite indépendamment de la respiration) ou JOLIVETÉ (trait d'esprit).

Tu COGITAIS, mais tu ne pouvais placer qu'ASIN (-e, adj, de l'âne) ou SOCIO au coup 13.

Un CEIGNIT (ceindre, entourer) qui pouvait faire "saigner" le score de notre feuille de route... car seul scrabble possible en 7 lettres. Seul benjamin EN-.

TÉLÈGUES (= TELEGA, chariots russes à quatre roues).

VAQUATES

KIRS c'est pour annoncer la fin de la partie et l'apéro...

17 coups et 1092 points

 


 

partie 7 sur 8 (Virginie)

8 lettres tirées, mais nous ne pouvons en poser que 7 au maximum

 

BOUTÉES (v, pousser) avec ses benjamins A- (joindre bout à bout), É- (raccourcir en coupant le bout), DÉ- (éconduire par jugement), EM- (=emboutir), RA-(assembler bout à bout), RE- (remettre par des procédés empiriques), ARC-, MARA- ou CONTRE- (=contrebuter, soutenir par un pilier, un contrefort).

Sur SAVONNAS, nous nous PAVANONS devant les PAVESANS italiens (adj, -e, de Pavie).

EMPILAI était presque égalé par IMPOLIE et l'excellent LOEMPIA (beignet fourré au soja) que certains ont peut-être mangé à midi à Village d'Asie qui se situait à quelques mètres du lycée. R- est à préparer.

RONÉOTA et ANNOTERA (et leur conjugaisons) étaient les seuls scrabbles possibles.

ITÉRAIT, ÉTIRAIT ou TUERAIT... à préparer B-, C-, G, L-, M- ou pour atteindre la case rouge AG-, AL-, BO-, CO-, CU-, DU-, ÉD-, ÉV-, FR-, FU-, IM- et RÉ-.

Le TANKER (bateau-citerne pour produits pétroliers) est le bienvenu sur notre grille et dans nos habitations, surtout en ces périodes hivernales!!!

Le SEYVAL est un cépage adapté au climat québécois. C'était utile de connaitre quelques québécismes... sinon, il fallait jouer quelques préparations ci-dessus.

FLUER (ppinv, couler en médecine). Les rajouts à connaitre sont : AF-, IN-, RE-, CON- et DIF- (se répandre de tous les côtés). Ils sont tous ppinv sauf INFLUER.

Cette boiserie n'a pas été MOULURÉE par l'ÉMOULEUR.

ENGOBAS (revêtir une pièce de céramique d'un enduit terreux) ou BONGARES  (serpents venimeux d'Asie) pour gagner la prime de 70.

CHOCS, ses benjamins sonts ANTI-, CONTRE- et ÉLECTRO-.

DEUX et ses prolongements : HI-, IO-, MO-, MER-, VIAN-, CAFAR-, ENTRE-, HASAR-, GALVAU- et -IÈME.

Deux mots à plus de 100 points : DÉLITEREZ et DILATEREZ.

La GREFFE gagnait 3 points à FRITERAIT (= se FRITTER).

Sur le coup suivant, il fallait à nouveau retrouver les JEEPS de la partie 1.

En laissant le W de côté, on jouait NIQUAIS, seul scrabble possible, même si la SQUAW eût été plus jolie.

On termine avec WON (unité monétaire de la Corée). A ce propos voilà ce que vous pouvez jouer après avoir posé WON : TAEK-WON-DO, sport de combat coréen.

18 coups et 1145 points


Partie 7 et 8 (Anne)

8 lettres tirées, 7 posées = 50 points de bonus et 8 posées = 75 points de bonus

 

C'était PROVIDENTIEL de placer 8 lettres au premier coup, nous nous contenterons de 28 points avec VERDET (nom commercial de divers acétates de cuivre) ou PLÈVRE.

RAPLOMBÉE (se) c'est retrouver son équilibre au Québec... PROBLÈME était plus courant !

ALUMINAIS (recouvrir d'aluminium) ou ALUNIRAIS. Petit tour en Nouvelle-Calédonie où l'on trouve les NIAOULIS (arbres).

Chaque AUDITEUR de la salle fut AUTOGUIDÉ par ses connaissances...

MOFLERONS (= MOFFLER) , en cette période d'examen, c'est toujours difficile. D'ailleurs la salle de jeu, salle LAGARCE, sert en ce moment pour le BAC et je crois qu'Anthony GUEUTAL y a passé le sien, sans être moflé !

ACCORTS, adj signifiant enjoués, gracieux. ACCORAS (v), maintenir un navire par des accores (étais).

ni MINUTIEZ, ni MUTINIEZ ne passaient, il fallait se contenter de 122 points avec OUATINIEZ en quadruple et double appui. SUINTEZ ou INTIMEZ permettaient également de scrabbler.

EXPRIMEZ, seul scrabble rapportant plus que le pivot classique EX. Sur QU impossible à trouver, sur cette grille ou une autre, nous aurions pu placer PROXÉMIQUE (étude de la façon dont l'homme utilise l'espace).

SABLASSE ou BLASASSE.

On souffle un coup avec JE ou WIFI, puis WIDIA (aggloméré de carbures de métaux rares).

Le ciel s'ENNUAGEA un peu avec 2 scrabbles uniques qui se suivirent. En effet, les "boroillots" (habitants de Valentigney) remplissaient un tonneau de vin pour compenser l'évaporation, ils ouillaient. OUILLENT se plaçait.

Au coup 14, on VOYAIT bien la place !

Tous les présents sont GEEKS de scrabble, mais certains ne l'ont pas vu...

15 coups et 1120 points

Valent’Scrabble

Nos séances de club:

le mardi à 16h30

le mercredi à 19h

le vendredi* à 14h

N'hésitez pas à venir

découvrir

le scrabble duplicate

et/ou

le scrabble classique

 

* tous les 15 jours

Attention, certaines pages sont réservées aux licenciés

Le tout

dans un esprit

convivial

et

intergénérationnel