Tournoi de Réchésy 10/03/2013 (triplex)

Résultats sur le centre de Réchésy :

RECHESY.pdf
Document Adobe Acrobat 70.4 KB

 

Résultats du triplex :

RECHESY triplex.pdf
Document Adobe Acrobat 318.8 KB

Des résultats très honorables :

Claude, termine 8ème, après une excellente dernière partie. Elle aura juste le temps de commencer à chauffer sa chaise lors du grand prix. BRAVO tout de même!

Christiane, 1ère série 6 (je crois qu'elle et Réchésy c'est une histoire scrabblesque, elle aimait déjà y aller, elle voudra certainement y retourner). Elle n'a fait que progresser (51-36-33 la v'là).

Virginie, déçue de sa seconde partie, s'est boostée pour la dernière (39) avec un excellent gâteau au chocolat...

Nicolas, même s'il termine dernier, finit 1er série 7 (il était seul !), mais je peux vous dire qu'il n'en n'a pas démérité avec ses 1496 points et ses 50% pile-poil (avec entre autres une 58ème place à la seconde partie et quelques très jolis coups !)

 

Félicitations à tous !

Les absents ont toujours tort ! Et les présents ont eu raison d'être venus, ne serait-ce que pour l'accueil toujours convivial du "petit" club du fin fond de la Franche-Comté : les viennoiseries locales, la tarte au citron que je réserve dès mon arrivée, le lard fumé et cette année, la paëlla du chef cuistot (quel talent !). J'en ai encore l'odeur... malgré que dans mon assiette, ce soir, il n'y ait qu'une plâtrée de pâtes fraîches !

Si vous avez un anniversaire, ou autre chose à fêter, et que vous cherchez un bon cuistot, sympa, pas trop cher, contactez le club de Réchésy !

Bravo également aux nouveaux jeunes arbitres locaux (elles et ils se reconnaitront) qui ont fait plus qu'assurer. Leur président peut dorénavant compter sur eux !

N'allez pas croire qu'on s'est installé dès notre arrivée autour de la table. Non, non, il a fallu d'abord jouer à notre jeu favori. La première partie était tirée à Chaville (région parisienne) à quelques 458km et 5h32 de route d'ici. 4 lettres chères (X, W, Z et Q) pour un premier coup, seulement 25 solutions et DEUX pour 28 points. Premier scrabble d'une série qui sera longue avec AVORTERA, sinon il fallait partir au Québec avec DRAVAT (transporter du bois par flottage). EWE, beaucoup n'ont pas vu la WEBCAM qui se trouvait sur leur grille et non sur l'ordi de l'arbitre. Puisqu'on y est, voici les rajouts derrière WEB : -CAMÉRA, -ER, -LOG, -MASTER, -MESTRE, -RADIO, -TÉLÉ et -ZINE. Il fallait ensuite "BUTÉ" sous la WEBCAM pour 39 points à défaut de BOUVETTe ou BOUVETaT qui ne se feront pas attendre (BOUVETER : rainurer "je bouvette"... avec un BOUVET) puisque le coup suivant culminait à 89 points avec BOUVETAT. Il fallait sinon se consoler avec BATTUE à 24 points, c'était bien le cas ! Une collante intégrale avec NEY permettait à certains de souffler et de voir leur cumul augmenter soudainement. Heureusement que la SYRIeNNE est restée en Asie occidentale... car elle en aurait fait souffrir plus d'un... Un joli quadruple avec SONDIEZ, voire ZONIERS pour 4 de moins (les habitants de Chaville en sont car ils habitent la zone autour de Paris). Au coup 9, il fallait être un peu PENSIF pour être au TOP. Il y a des LUSTR(e)S, tu LUSTR(a)S ton jeu de scrabble pour effacer toutes tes préparations, cette fois-ci il ne fallait surtout pas, à moins d'avoir vu les ULSTERS (long pardessus), (c)LUSTERS (ensemble de sons simultanés), (f)LUSTRES (invertébrés marins) ou les excellents STRU(d)ELS viennois... 391 points pour les 5 coups suivants... E(c)LAFÉES (faire éclater chez nos voisins suisses), ou FE(r)LASSE, FE(u)LASSE et FELASSE(s). MORALISA en fera faire des grimaces (ARMORIAL, relatif aux armoiries) et des pff ! De quoi jouer DÉMORALISAT à la place d'ACHETA ou  DÉROCHAT (CATHODE + R). La suite n'est guère plus réjouissante avec EUGÉNOL (constituant de l'essence de girofle) ou le sous-top qui était GOÛTÉE (G3 pour 27 pts). Que DAL, ça continue avec KA en pivot sans quoi le PAcHALIK  (territoire administré par un pacha) vous eut donné un coup de grâce ! Attendre le coup 16 pour respirer... HIP, JUTAI, QIN, ROI (MOLIÈRE était sec!), EMUE (à la place de LÉGuMINE), GIN et enfin MORALISAI. 22 coups et 1086 kilomètres plus loin...dans les cuisines, tout le monde s'affaire...

La partie 2 permettra à certains de digérer... C'est au tour de la Provence de mettre la main dans le sac depuis la Tour d'Aigues (647km et 6h53). C'est normal que la transmission ait eu quelques retards (c'est une petite bourgade guère plus grande que Réchésy et tout aussi perdue...)! TABACS puis SUIVISME (adhésion à une idéologie, sans esprit critique) mais nous SUIVîMES volontiers. Heureusement que vous TILTIEZ (ppinv) sans TITILLEZ! FRIQUÉES, certes, mais comme il ne faisait pas trop FRISQUET, les FRIQUETS (moineaux) apparaissaient dans les champs. Aucun joueur ne sera moflé (recalé) aujourd'hui, car tous marqueront des points, même s'ils n'ont pas vu MOFLAI (= MOFFLAI).  +R (MORFILAT = EMORFILAT débarrasser une lame de ses barbes métalliques, MORFLAIT), +U (MOUFLAIT, maintenir parallèles 2 murs au moyen de barres métalliques). Il n'y a qu'une rallonge derrière JETER : JETÈR-ENT. Des bulles, il y en a eu avec des -A et des -S : merci à la moyenne d'exister ! Mais c'était loin d'être cool à l'arbitrage. Il n'y a que Frédéric BARTIER qui connaissait la SOUNNA (tradition qui rapporte les paroles et actions de Mahomet : programme de 5ème en histoire) qui a d'autres formes : SUNNA, SOUNA (mon prof d'histoire de cette époque, présente dans la salle ne l'a pas touvé?!!!). Les botanistes auraient été plus inspirés avec une NOUAiSON (formation du fruit) impossible. Les GARÇONS ont-ils tous vu le RAY (culture sur brûlis)? En tout cas les femmes avec une BURKA étaient admises dans la salle. L'association du H et du M, permettait de jouer INHUM(e)S ou INHUM(a)S à défaut d'HUM(a)INS ou HUMI(o)NS. Le SLOW rapportait plus que de faire un SHOW. ÉPHOD (vêtement des prêtres hébreux) fut rare dans la salle, peut-être que DÉPOUDrE (vt) aurait été plus joué ! Deux en un avec EX et XI, petits classiques qui rapportent 44. Coup 17, second joker P(r)EDATÉE, PÉTA(r)DÉE (faire sauter avec des pétards, moi qui croyais que ce n''était autorisé qu'à certaines dates de l'année et en tout cas pas le 10 mars !), ADEPTE(s), PÉTA(r)DER ou PÉTAL(o)ÏDE (qui ressemble à un pétale) étaient les mots à ne pas manquer. ÉTAIE en collante aurait pu faire louper le top à celui qui cherchait à placer OcTAVIÉE. Le joli HÉRON qui suivait gagnait 6 points sur le THON. On ne pouvait pas coller plus qu'avec GALET (VÉGÉTAL et VELTAGE (jaugeage des tonneaux)secs, impossibles!). 896 kilomètres de plus au bout de 21 coups, quel chemin parcouru depuis ce matin! Cela vaut bien un p'tit café et une bonne part de tarte... au citron!

Partie 3 (je ferai court car les aiguilles avancent trop vite...), Lucas avait décidé de frapper fort pour une première :

AMANCHER (tromper, duper au Québec), MÉNARCHE (apparition des premières règles, RAMANCHE (rafistoler au Québec).

EMBATTES (cercler une roue à chaud, EMBATTRE= EMBATRE) ou EMBATTUS.

DET(r)OQUA (séparer de jeunes huîtres les unes des autres), DE(l)OQUAT (se déshabiller) ou DE(r)OQUAT (au échec, empêcher l'adversaire de déplacer en même temps le roi et la tour). La TOQUADE (=TOCADE) n'était pas inutile.

NEUVAINE (prière faite pendant 9 jours consécutifs).

CROW (ODS6, d'un peuple amérindien).

Rajouter encore 1010km pour arriver à destination après 22 coups. Je vous avais dit que ce serait court !


Valent’Scrabble

Nos séances de club:

le mardi à 16h30

et 18h

le mercredi à 19h

N'hésitez pas à venir

découvrir

le scrabble duplicate

et/ou

le scrabble classique

Attention, certaines pages sont réservées aux licenciés

Le tout

dans un esprit

convivial

et

intergénérationnel